fbpx

Délivrée du désespoir et de symptômes d’Alzheimer

Voici le témoignage de Mercy, elle est vraiment reconnaissante à Dieu de lui avoir changé la vie depuis son arrivée à ABBA HOUSE. Voici une sélection de quelques témoignages parmi tout ce dont elle a témoigné. C’est édifiant.

Témoignage sur le jeûne

Quand elle est arrivée à ABBA HOUSE, le jeûne semblait tout simplement impossible pour elle. Et ce, particulièrement le mercredi, le jour de jeûne hebdomadaire. Pour elle, c’était vraiment difficile. Elle a avoué qu’il y a eu des moments où elle s’est dite : « D’accord, ils jeûnent maintenant, mais peut-être que je peux juste faire semblant et m’arrêter à un certain point. » Cependant, elle savait que ce serait malhonnête, même si personne ne vérifiait si elle avait jeûné ou non. Alors qu’elle réfléchissait à cela, elle s’est rendu compte que non, elle ne pouvait pas faire cela ; ce serait un mensonge.

Ce qu’il faut savoir, et cela montre l’ampleur de la difficulté qu’elle ressentait, lorsqu’elle est arrivée à ABBA HOUSE, ne pas manger avant 14 heures lui était inimaginable. Elle pensait qu’elle ne pouvait tout simplement pas le faire. À un moment particulier de sa vie, la nourriture était devenue sa source de réconfort. Au lieu de chercher du réconfort en Dieu, elle s’est tournée vers la nourriture pour se consoler. À cause de cela, c’était comme si elle avait un esprit qui la pressait de manger quelque chose ; même si elle mangeait juste un peu, elle devait quand même manger. C’était une lutte. Mais le Seigneur lui a permis non seulement de jeûner, mais aussi de faire les trois jours de jeûne mensuels et, à l’occasion, de jeûner personnellement. Elle voit vraiment la grâce de Dieu en cela.

Témoignage de gratitude

Il y a quelque chose qu’elle a découvert et appris à ABBA HOUSE. Auparavant, elle avait l’habitude de remercier le Seigneur. Elle avait l’habitude de prendre du temps et parfois de consacrer un jour par semaine à dire merci à Dieu. Même si elle était informée d’une catastrophe ou autre, elle exprimait toujours sa gratitude et transformait tout en action de grâces. Cependant, elle avait traversé des moments difficiles, et elle a perdu tout cela. Elle a perdu la capacité de dire merci au Seigneur.

Le lundi matin, pendant la prière, elle savait que la réunion serait consacrée à exprimer les actions de grâces pour la journée du dimanche, mais elle était tombée si bas qu’elle se demandait si Dieu s’occuperait réellement de ses problèmes pendant qu’elle exprimerait sa gratitude. C’était un véritable combat de se concentrer pour remercier Dieu. Mais tout a changé, car le Seigneur lui a redonné la capacité de dire merci. Il l’a propulsé à un nouveau niveau de gratitude dans sa vie.

Elle a aussi appris à prendre le temps pour exprimer sa gratitude pour les choses éternelles et spirituelles. Auparavant, la plupart de ses remerciements étaient liés à des choses du monde matériel ; ce qui était de sa capacité physique, de la promotion professionnelle et financière, etc. Mais maintenant, elle comprend l’importance d’exprimer sa gratitude pour la présence de Dieu et pour l’action de Sa Parole en et à travers elle. Elle ne pouvait pas faire cela auparavant, et elle tient à dire merci au Seigneur.

 Témoignage de guérison

Le 23 juillet 2014, à 14 h 5, dans le quartier de l’Opéra, elle rencontre une personne qu’elle n’a jamais vue de sa vie. Et elle espère ne jamais la revoir. La personne l’a poussée, et elle est tombée, se blessant à la main. C’était un terrible accident, et elle a failli perdre sa main. Elle a été emmenée à l’hôpital Cochin, mais Dieu a été bon pour elle. À un moment donné, elle était dans la salle d’urgence, et alors qu’elle observait les médecins à l’œuvre, elle s’est rendu compte qu’elle avait perdu sa main. Elle a utilisé l’autre main pour envoyer des SMS aux gens, leur demandant de prier instamment pour elle, ce qu’ils ont fait.

Miraculeusement, lorsque l’infirmière est revenue pour effectuer d’autres tests, elle a dit qu’ils ne l’opéreraient plus. Elle a compris que cela signifiait que les nerfs travaillaient à nouveau et qu’elle ne perdrait pas sa main. Cependant, elle ne pouvait plus écrire avec cette main. De plus, entre 2014 et 2016, dit-elle, elle avait commencé à éprouver des symptômes de la maladie d’Alzheimer. Elle avait au cours d’un stage fait auparavant, acquis des connaissances sur la maladie d’Alzheimer. Donc, ce n’était pas le fruit de son imagination. Les symptômes étaient réels.

C’est l’état dans lequel elle se trouvait lorsqu’elle est arrivée à ABBA HOUSE. Quoi qu’il en soit, comme elle avait déjà des symptômes de la maladie d’Alzheimer, elle n’avait aucun espoir de pouvoir accomplir quoi que ce soit dans la vie. Elle était également convaincue que sa carrière en pharmacie était terminée. Elle en était tellement convaincue qu’elle s’était inscrite en 2015 à un programme de Master dans le domaine du handicap, avec l’intention de lancer un business dans ce domaine. Ses professeurs étaient très contents de sa présence dans le cours. Mais quelque chose d’inattendu s’est produit. Elle a terminé sa maîtrise avec une note de 10, mais les professeurs lui ont conseillé de ne pas revenir. C’était comme s’ils lui fermaient la porte au nez. Et ce, alors qu’elle pensait qu’elle lancerait une entreprise commerciale liée à ce domaine. Elle ne comprenait pas pourquoi ce rejet. Il était clair pour elle que tout ce qui concernait sa carrière était terminé.

Puis elle arriva à ABBA HOUSE ; elle a entendu le témoignage d’un des membres dont la mémoire a été restaurée suite à la prière; et elle a demandé des prières pour sa propre mémoire. Elle savait que ce ne serait pas une guérison instantanée, mais peu à peu, elle a commencé à se rendre compte que sa mémoire revenait. Récemment, elle a découvert que ses capacités intellectuelles, y compris sa mémoire, étaient presque revenues à la normale. Le Seigneur lui a également permis de reprendre son métier et de retourner à l’hôpital où elle avait été en 2006 et de recommencer à y travailler. C’était vraiment comme une résurrection, et elle était reconnaissante à Dieu pour cette restauration. Elle s’est souvenue qu’elle avait complètement oublié ce que Dieu avait promis : restaurer, par sa grâce, les années volées et perdues. Elle a aussi vécu une amélioration sensible au niveau de sa main.

Témoignage de changement d’état d’esprit

Elle avait fréquenté par le passé divers milieux chrétiens, et elle avait rencontré tant de gens, Français et étrangers, qui croyaient que la France était au-delà de la rédemption. Ils pensaient que oui, ils pouvaient toujours prier, mais il était impossible de changer la France. Puis, un jour, elle a entendu le pasteur dire : « Nous allons changer les lois. » Cette déclaration a eu un impact profond sur elle, et elle s’est dit : « Il y a un autre son », elle a vu qu’il y avait de la place pour l’espoir, pour voir différemment.

Et un jour, le pasteur a partagé les miracles que Dieu avait promis d’accomplir pour un groupe spécifique de personnes, de les délivrer instantanément. Cela a allumé un feu en elle, car son cœur saignait pour ce groupe de personnes. Son cri c’était qu’au lieu de les pointer du doigt, quelqu’un devait être le libérateur. Elle veut donc vraiment rendre grâce à Dieu pour ce changement de mentalité.

De plus, lorsqu’elle est arrivée à ABBA HOUSE, elle a d’abord fréquenté l’église par obéissance. Et un jour, lors d’une réunion Zoom, le Seigneur a libéré une parole de connaissance pour dire « C’est une faveur que tu sois ici. » Et ils étaient censés se le dire l’un à l’autre. Elle savait que ce message lui était destiné. Quelqu’un s’est tourné vers elle et lui a dit : « Mercy, c’est une faveur que tu sois à ABBA HOUSE. » Elle savait que Dieu lui parlait.

Elle n’avait vraiment pas vu et su apprécier ABBA HOUSE ; elle était aussi influencée par de mauvais esprits. Elle remercie Dieu de lui avoir ouvert les yeux et de lui avoir permis de voir des choses qu’elle ne voyait pas auparavant. Cette nouvelle perspective la remplit de gratitude. De plus, elle est reconnaissante à Dieu de lui avoir inculqué la conviction de continuer à aller de l’avant quand Il le dit, même face aux obstacles. Elle remercie donc le Seigneur pour cela.

Abonnez-vous et recevez ce eBook

(GDPR) En cochant la case ci-dessous j’accepte de recevoir des ebooks, des articles, etc de ce site. Je peux me désabonner à tout moment.

Abonnez-vous et recevez ce eBook

(GDPR) En cochant la case ci-dessous j’accepte de recevoir des ebooks, des articles, etc de ce site. Je peux me désabonner à tout moment.

Scroll to Top